Le succès des jeunes agriculteurs sur Youtube permet de créer de nouvelles vocations

Une quinzaine de jeunes agriyoutubeurs partagent leurs passions et cartonnent sur Youtube. Un moyen de rendre le secteur plus attractif et de pallier les départs à la retraite de nombreux agriculteurs.

Article rédigé par
Théo Uhart - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Vidéo postée sur le compte Youtube de Stervio. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Deux vieilles granges en pierre, un tracteur garé sous un préau et des champs à perte de vue. Bastien Couture nous présente la ferme familiale dans laquelle il vit près de Cahors. "On y fait des cultures classiques, blés, tournesols et après on fait pas mal de maraîchage, du melon." Il se verrait bien reprendre cette ferme mais pour l'instant, c'est sur Youtube qu'il passe la grande majorité de son temps.

Chaque année, 20 000 agriculteurs prennent leur retraite. Dans cinq ans, on estime même qu'un sur trois sera en âge de se retirer. Il faut donc recruter des jeunes. C’est d'ailleurs tout l’objectif du ministère de l’Agriculture qui espère susciter des vocations en lançant samedi 27 novembre un concours sur Farming Simulator. Un jeu où l'on s'occupe d'une exploitation agricole. Un jeu qui cartonne sur Youtube. Bastien, alias Stervio, est la star dans ce domaine. À 20 ans, il a plus de 300 000 abonnés sur sa chaîne.

Il fait partie de la quinzaine d’"agriyoutubeurs" français, contraction d’agriculteurs et de youtubeurs. Il a commencé lorsqu'il avait 12 ans pour partager sa passion. "Depuis tout petit j'ai toujours été dans ce milieu-là et comme j'ai toujours aimé l'audiovisuel, je me suis dit que j'allais essayer de faire des vidéos et maintenant j'ai la chance de vivre de ça, donc c'est fou", explique-t-il.

Dans son studio, on retrouve la panoplie du parfait Youtubeur : caméra, micros, lumières, Stervio, son pseudo, écrit en néon sur le mur et quelques particularités comme "quatre moissonneuses batteuses".

Des vidéos qui créent des vocations

Sur sa chaîne, il se filme donc en train de jouer à Farming Simulator, un jeu où il faut gérer une ferme comme dans la vraie vie. Depuis quelques temps, Bastien rencontre de jeunes agriculteurs partout en France. 

Plus sa chaîne grandit, plus son public évolue. Avant il y avait surtout des élèves de lycées agricoles mais maintenant même des urbains regardent ses vidéos où il essaie de faire changer les regards sur l'agriculture et pourquoi pas créer des vocations. "Des jeunes qui ne sont pas du tout du milieu, qui ne savent pas du tout où aller me disent 'grâce à toi, ça fait un an que je me suis inscrit dans un lycée agricole et j'ai trouvé ce que je veux faire plus tard'. Je suis impressionné."

Voilà qui intéresse le ministère de l'Agriculture. Des marques de matériel agricole ont aussi contacté Bastien pour des partenariats. Il devrait donc préférer la culture des vidéos à celles des melons pour quelques années encore.

Les agriculteurs sur Youtube - Reportage de Théo Uhart
écouter

*Un portrait à retrouver dans "Le Quart d'Heure" de franceinfo vendredi 26 novembre. Épisode spécial consacré à la jeunesse qui se prépare à prendre la relève dans les fermes françaises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.