Grippe aviaire : dans le Périgord, les producteurs de foie gras redoutent une pénurie

Publié Mis à jour
Grippe aviaire : dans le Périgord, les producteurs de foie gras redoutent une pénurie
France 2
Article rédigé par
N.Fleury, P.Wursthorn, F.Fort - France 2
France Télévisions

Plusieurs millions de volailles ont été abattues en France au cours des derniers mois, pour contrer l'épidémie de grippe aviaire. Les producteurs du Périgord ne cachent pas leur inquiétude et s'attendent à une pénurie de foie gras, de magret et confit. 

Le foie gras est un produit emblématique du Périgord. Il sera bientôt difficile à trouver. Les élevages de canards sont touchés par une épidémie de grippe aviaire. Au total, plus de 500 000 canards ont dû être euthanasiés, rien qu'en Dordogne. "Il y aura beaucoup moins de foie gras, de magret, de confit disponible pour tous. C'est un gros souci", confie Romain Pestourie, éleveur de canards à Ladornac (Dordogne). 

Une région gastronomique 

À Sarlat-la-Canéda (Dordogne), un producteur a prévu de stocks pour passer l'été, mais manquera de "magret frais" ou de "foie frais" à partir de la mi-juillet. La pénurie inquiète la région, ou de nombreux touristes viennent pour la gastronomie. "On s'inquiète un peu, oui. Si on ne peut plus manger du magret ou tout ça, ça va être embêtant", confie l'un d'eux. Certains producteurs de foie gras ne s'attendent pas à un retour à la normale avant le début de l'année 2023. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.