DIRECT. Raffineries bloquées : le ministre Stéphane Travert recevra la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs mardi

Des agriculteurs protestent contre la concurrence de l'huile de palme importée sur le marché des biocarburants. Lundi soir, ils bloquaient 16 sites, mais avaient levé leur action contre la raffinerie de La Mède.

Devant la bioraffinerie Total de La Mède, sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône), le 11 juin 2018. 
Devant la bioraffinerie Total de La Mède, sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône), le 11 juin 2018.  (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Trouveront-ils une sortie à la crise ? Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, a confirmé sur franceinfo, lundi 11 juin, qu'il recevrait la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs, mardi. Lundi soir, 16 raffineries et dépôts de carburant étaient bloqués pour protester contre l'importation de produits agricoles non conformes aux normes françaises, en particulier de l'huile de palme.

 La bioraffinerie de La Mède débloquée. L'autorisation accordée à Total d'importer de l'huile de palme pour fournir sa bioraffinerie à La Mède (Bouches-du-Rhône) est au cœur des débats. Lundi à midi, les agriculteurs ont décidé de lever le blocage de ce site. "Nous n'avons pas obtenu ce que nous voulions, on ne se sent pas aidés, mais les agriculteurs sont fatigués et sont obligés de retourner travailler", a annoncé le président de la FRSEA des Bouches-du-Rhône à l'AFP. 

Le gouvernement exclut de céder. Sur RTL, Stéphane Travert a assuré que le gouvernement "ne reviendrait pas" sur l'autorisation donnée au groupe pétrolier d'importer de l'huile de palme. Sur franceinfo, il a en revanche demandé à Total "de se mettre d'accord sur des approvisionnements d'huile de colza française" pour le site de La Mède.

16 sites bloqués. Depuis dimanche soir, les raffineries Total de Feyzin, près de Lyon, de Gonfreville-l'Orcher, près du Havre, et de Grandpuits (Seine-et-Marne) sont bloquées, tout comme les dépôts pétroliers du port rhodanien Edouard-Herriot, du port du Rhin, ainsi que ceux de Vatry (Marne), de Lespinasse, près de Toulouse, de Coignières (Yvelines) et de Cournon (Puy-de-Dôme). Trois dépôts supplémentaires ont été bloqués lundi dans l'après-midi à Saint-Priest (Rhône), Reichstett (Bas-Rhin) et Portes-lès-Valence (Drôme).

La loi alimentation en question. Les agriculteurs demandent la réintroduction dans la loi alimentation, examinée à partir du 26 juin au Sénat, d'un amendement sur l'interdiction d'importer toute denrée produite en utilisant des substances phytosanitaires interdites dans l'Union européenne.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RAFFINERIES

21h30 : Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert confirme ce soir sur franceinfo qu'il recevra demain à 15h la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs. Concernant la bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), qui va importer de l'huile de palme, Stéphane Travert souhaite que Total trouve "les voies et les moyens, avec la filière, de se mettre d'accord sur des approvisionnements d'huile de colza française".

14h46 : Les agriculteurs bloquent, depuis hier soir, des dépôts de carburant et des raffineries pour protester contre l'importation d'huile de palme sur le marché des agrocarburants. Nous répondons à cinq questions sur le sujet.

La raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), bloquée par des agriculteurs le 11 juin 2018. (MAXPPP)

14h22 : Voici trois articles parmi les plus lus sur notre site aujourd'hui :

• Scolarité, enfants, passions... Marie-Violette Bernard vous parle des zones d'ombre qui persistent sur la vie de Kim Jong-un.

• La FNSEA une quinzaine de raffineries aujourd'hui. Nous vous expliquons pourquoi l'huile de palme est dans le viseur des agriculteurs (mais aussi des écologistes).

• Deux fillettes ont été retrouvées mortes hier soir dans un appartement de fonction de la brigade de gendarmerie de Limonest (Rhône). Voici ce que l'on sait de l'affaire.

13h21 : Les agriculteurs ont décidé ce midi de lever le blocage de la bioraffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône), symbole de leur lutte contre l'importation l'huile de palme. "Nous n'avons pas obtenu ce que nous voulions, on ne se sent pas aidés, mais les agriculteurs sont fatigués et sont obligés de retourner travailler", a précisé le président de la FRSEA du département.

13h19 : Les agriculteurs lèvent le blocage de la bioraffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône).

11h03 : "J'ai envie de lui dire 'respectez vos engagements, respectez les agriculteurs et respectez le travail qui a été fait depuis plus d'un an sur les états généraux de l'alimentation'". Voilà ce que souhaiterait dire Jonathan Lalondrelle, président des Jeunes Agriculteurs de Nouvelle-Aquitaine, au ministre de l'Agriculture. L'agriculteur était sur franceinfo alors que 16 sites pétroliers sont bloqués ce matin.

08h54 : Les agriculteurs protestent donc contre l'autorisation donnée par le gouvernement au groupe pétrolier Total d'importer 300 000 tonnes d'huile de palme pour sa raffinerie de la Mède (Bouches-du-Rhône), près de Marseille, soit 50% des besoins de l'usine. Franceinfo récapitule les arguments contre l'ouverture de la "bio-raffinerie" de la Mède.



(MAXPPP)

08h31 : Le gouvernement a donné l'autorisation au groupe pétrolier Total d'importer de l'huile de palme pour faire tourner sa raffinerie de biocarburants de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône. "C'est quelque chose qui était déjà engagé depuis longtemps. L'Etat, dans la continuité qui est la sienne, a respecté son engagement", a affirmé Stéphane Travert.

08h38 : Le gouvernement "ne reviendra pas" sur l'accord avec Total, déclare sur RTL le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert.

08h10 : Stop à l huile de palme pour quelque usage que ce soit ! J y vois la destruction du poumon du monde : la forêt amazonienne et celle des grands singes atrocement décimés.

08h09 : soutien au agriculteurs stop a l'huile de palme

08h09 : Je soutiens les agriculteurs.Un peu de cohérence dans votre politique mesdames messieurs du gouvernement!

08h11 : C'est bien les paysans ! La France est fière de vous ! Continuer !

08h10 : Vous êtes nombreux à réagir dans les commentaires au blocage des dépôts de carburant et de raffineries. Pour beaucoup d'entre vous, vous apportez votre soutien aux agriculteurs.

08h07 : "Aujourd'hui, ces blocages sont illégaux. J'appelle à la responsabilité", vient de déclarer le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, sur RTL, à propos des blocages de dépôts de carburant et de raffineries par les agriculteurs. "Il n'y aura pas de pénurie d'essence, pas la peine de se précipiter dans les stations-service", a encore averti le ministre.

07h58 : Le principal syndicat agricole a appelé avec les Jeunes agriculteurs au blocage des raffineries et dépôts de carburant. Ils dénoncent notamment le double discours du gouvernement et l'autorisation de l'importation d'huile de palme pour le carburant.

07h57 : "Nous déplorons cette concurrence déloyale qui est encore une fois exacerbée avec cet accord (...) Nous souhaitons plus d'équilibre et d'intelligence dans ces accords commerciaux", a expliqué sur franceinfo ce matin Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.

07h43 : Sur les 9 dépôts de carburant devant être bloqués, au moins 7 sont déjà bloqués ce matin à 7 heures, à Grigny (Essonne), Coignières (Yvelines), Dunkerque (Nord), Gennevilliers (Hauts-de-Seine), Vatry (Marne), Strasbourg (Bas-Rhin), Cournon (Puy-de-Dôme) et Toulouse (Haute-Garonne). Celui de Lyon (Rhône) doit aussi l'être ce matin.

07h43 : Sur les 5 raffineries devant être bloquées aujourd'hui, celles de La Mède dans les Bouches-du-Rhône, de Grandpuits en Seine-et-Marne, de Gonfreville-l'Orcher en Seine-Maritime et de Feyzin dans le Rhône le sont depuis hier soir. La raffinerie de Donges, en Loire-Atlantique, devrait commencer à être bloquée à partir de 10 heures.

07h52 : Faisons un point sur le blocage des raffineries et dépôts de carburant : 14 sites sont en ce moment bloqués par les agriculteurs, qui dénoncent notamment le double discours du gouvernement et l'autorisation de l'importation d'huile de palme pour le carburant.