Agriculture : produire sans terre

France 2 s'intéresse au phénomène des fermes verticales, de plus en plus présent dans les métropoles.

FRANCE 2

Cultiver de plus en plus haut. Dans les entrepôts, les conteneurs ou sur les toits, dans les métropoles les projets se multiplient pour gagner toujours plus de place. Dans une ferme robotisée, des chercheurs font pousser fruits et légumes à la verticale : tout est sous contrôle pour faire pousser les plantes qui ne luttent plus contre les difficultés du climat et de l'extérieur. À New York, dans une ancienne discothèque, 1 000 tonnes de salade poussent chaque année, sans impact sur l'environnement.

Des fermes offshore ?

Idem à Singapour : les terres agricoles sont si rares que les projets les plus fous sont imaginés. Les chercheurs réflechissent à installer leur système de ferme verticale directement sur la mer afin de ne plus utiliser d'espace terrestre. En attendant l'agriculture offshore, les cultures urbaines se multiplient aux quatre coins de la planète, mais ne représentent qu'une infime partie de la production mondiale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le montant de ce crédit d\'impôt pour l\'agriculture biologique est de 3 500 euros.
Le montant de ce crédit d'impôt pour l'agriculture biologique est de 3 500 euros. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)