Agriculture : les arboriculteurs face au fléau du vol de fruits

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Agriculture : les arboriculteurs face au fléau du vol de fruits
Agriculture : les arboriculteurs face au fléau du vol de fruits Agriculture : les arboriculteurs face au fléau du vol de fruits (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - E.Meyer, E.Henry, T.Bertrand, X.Rousseau F3 Montpellier
France Télévisions
France 2
Des gendarmes sont sollicités pour protéger les champs des agriculteurs. Les patrouilles se multiplient, notamment dans l’Aude, suite à la multiplication des vols qui se comptent parfois en centaines de kilos. Reportage.

À Sallèles-d'Aude (Aude), les abricots à maturité sont sous haute protection. À quelques jours de la récolte, des gendarmes patrouillent. Leur but est de prévenir des vols de fruits mûrs. Ces derniers temps, les abricots, les pêches ou encore des cerises ont été la cible répétée de nombreux vols. En l’espace que quelques heures, souvent la nuit, des centaines de kilos sont dérobés. "Les individus passent la nuit et cassent les branches. Il y a à peu près dans 400 kilos de vols", déplore David Broncano, un dans associés de l'entreprise Somail fruits.

Des vols en baisse

Les vols se sont multipliés dans la région depuis deux ans. Selon Laurent Ratia, le gérant de Somail fruits, avec l’augmentation des prix de certains fruits, ils se sont amplifiés. "Ça intéresse les voleurs organisés qui dérobent plusieurs centaines de kilos et après vont les vendre. Ces mêmes fruits deviennent des fruits concurrents puisqu’on les retrouve à la vente à des prix défiant toute concurrence", explique-t-il. Depuis le début du mois de juin, la surveillance semble porter ses fruits. Si une seule personne a été interpellée, le nombre de vol a sensiblement diminué. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.