Agriculture : la sécheresse fait mal

Plusieurs régions de France sont touchées par une baisse des nappes phréatiques. La sécheresse touche gravement l'agriculture.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Une terre aride, un automne sans eau : dans les Corbières (Aude, Pyrénées-Orientales), les viticulteurs aimeraient bien hydrater leurs vignes. La sécheresse touche aussi le Puy-de-Dôme où les sondes confirment la tendance à la baisse des nappes phréatiques. Si la situation des nappes est relativement stable de la Bretagne au Nord-Est et sur une partie du Sud-Ouest, les déficits sont importants dans l'Est et le Sud Est de la France, alors que l'avenir de la récolte se joue à cette période de l'année.

Irriguer au goutte-à-goutte

Aux portes de Lyon (Rhône), les premiers signes de la sécheresse sont arrivés à la fin de l'été au niveau du Rhône. Le niveau d'eau est beaucoup plus bas que les années précédentes. L'abus d'anticyclone nuit gravement à l'agriculture. En octobre, les châtaignes ardéchoises ont souffert. Faute de pluie et de météo fiable, les viticulteurs des Corbières ont pris la décision d'irriguer leurs vignes au goutte-à-goutte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des scientifiques du monde entier demandent des actions urgentes pour la planète, touchée notamment par le dérèglement climatique et la sécheresse ( illustration dans les Côtes d\'Armor en septembre 2016)
Des scientifiques du monde entier demandent des actions urgentes pour la planète, touchée notamment par le dérèglement climatique et la sécheresse ( illustration dans les Côtes d'Armor en septembre 2016) (MAXPPP)