Heures supplémentaires : quand les salariés travaillent gratuitement

Une étude révèle que 6 Français sur 10 font régulièrement des heures supplémentaires qui ne leur sont pas payées. Certains s'en plaignent, d'autres non. Qu'est-ce qui pousse des employés à travailler gratuitement ?

FRANCE 2

Des heures supplémentaires non déclarées et donc non payées : 58% des Français seraient concernés. Selon une étude, ils travaillent presque 5 heures par semaine, en moyenne, sans contrepartie. Pour 12% d'entre eux, c'est même le double : 10 heures par semaine. La majorité l'acceptent sans rechigner, comme ce commercial rencontré par France 2, mais d'autres le regrettent.

Les jeunes plus à cheval sur les règles

Les secteurs les plus concernés sont les arts et la culture, l'informatique, le bâtiment et l'ingénierie. Il existe des risques pour la santé et des conséquences sur la vie privée. Les jeunes, en revanche, sont moins enclins que leurs aînés à réaliser des heures supplémentaires non rémunérées. Les champions des heures non payées sont les Allemands, les Espagnols et les Britanniques. La France se situe à la 4e place.

Le JT
Les autres sujets du JT
À travail, âge, contrat, temps de travail et taille d\'entreprise égaux, une femme gagne en moyenne 9% de moins qu\'un homme. (illustration)
À travail, âge, contrat, temps de travail et taille d'entreprise égaux, une femme gagne en moyenne 9% de moins qu'un homme. (illustration) (LOIC VENANCE / AFP)