Ehpad : des solutions pour éviter la maltraitance

Les soupçons de maltraitance dans un Ehpad d'Arceuil (Val-de-Marne) interrogent sur les conditions de travail du personnel médical.

FRANCE 3

56 résidents âgés dépendants vivent dans une maison de retraite de Breteuil dans l'Oise. Ils sont accompagnés au quotidien par 25 soignants. Comme dans la majorité des Ehpad français, le personnel est insuffisant. Il faut donc faire vite, car les soins et les repas des retraités n'attendent pas. Il y a cinq ans, l'établissement disposait de 12 contrats aidés, mais aujourd'hui il n'en reste plus que trois. "Sans être maltraitants, nous ne sommes pas toujours bienveillants à cause de notre effectif qui n'est pas suffisant pour écouter les personnes, pour leur laisser le temps et éviter de trop les presser", admet Agnès Beaumont, directrice de l'Ehpad.

Des cours de yoga pour le personnel

Dans une maison de retraite de la région parisienne ont été mis en place des espaces de dialogue où deux psychologues sont disponibles en permanence pour le personnel. Une salle de repos et des cours de yoga ont également été déployés. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'âge d\'entrée en Ehpad se situe aujorud\'hui entre 85 et 86 ans en moyenne.
L'âge d'entrée en Ehpad se situe aujorud'hui entre 85 et 86 ans en moyenne. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)