Retraites : la réforme Touraine incite déjà les Français à prolonger leur activité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Retraites : la réforme Touraine incite déjà les Français à prolonger leur activité
France 2
Article rédigé par
J. Duponchel, J. Assouly, X. Roman, S-M. Auvray, I. Azencot - France 2
France Télévisions

Les partenaires sociaux ont rencontré Emmanuel Macron mardi 6 juillet, alors que ce dernier s'apprête à faire des annonces sur la réforme des retraites. L'âge légal de départ à la retraite pourrait être reculé à 64 ans, mais une autre réforme devrait déjà mener la plupart des Français à prolonger leur activité. 

L'idée de travailler plus longtemps avant la retraite revient au cœur des débats, mais n'est-ce pas beaucoup de bruit pour rien ? C'est ce que laisse entendre Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, à la sortie d'une rencontre entre les partenaires sociaux et Emmanuel Macron à l'Élysée, mardi 6 juillet : "Considérer que la situation était statique aujourd'hui était un mensonge (...). Aujourd'hui, il y a une augmentation de la durée de cotisation qui est en cours.

La réforme Touraine, entrée en vigueur l'année dernière 

Depuis 2010, l'âge moyen de départ à la retraite ne cesse d'augmenter, passant de 60,5 ans à plus de 62 ans, en 2019. Cela devrait continuer, jusqu'à 64 ans en 2040, selon les prévisions officielles, notamment en raison de l'application de la réforme Touraine, votée pendant le quinquennat de François Hollande et entrée en vigueur l'année dernière. Ainsi, le nombre de trimestres nécessaires pour toucher sa retraite à taux plein va augmenter tous les trois ans, passant de 167 aujourd'hui à 172 d'ici 2035, soit 43 années de cotisation. 

Parmi Nos sources 

Rapport du COR (Conseil d’Orientation des Retraites) / Pages 74


Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Retraite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.