Pénurie de carburant : qu'en est-il vraiment ?

En direct sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel tente de démêler le vrai du faux sur la pénurie de carburant.

France 2

En France, la pénurie de carburant se poursuit ce lundi 23 mai. En plateau, Jean-Paul Chapel tente de démêler le vrai du faux. Tout d'abord, y a-t-il vraiment "pénurie" ? "C'est vrai. On assiste localement à des situations de pénuries. Le paradoxe c'est qu'on ne manque pas de carburant, c'est surtout la crainte de manquer qui a poussé beaucoup d'automobilistes à faire des réserves. Dans certaines stations d'essence, la consommation d'essence a été multipliée par trois par rapport à d'habitude. Et c'est cette ruée qui provoque en grande partie la pénurie", explique le journaliste.

Vers une pénurie complète dans 10 jours ?

En ce qui concerne la rumeur qui dit que l'on manquera de carburant dans dix jours à ce rythme, Jean-Paul Chapel répond "faux". "Dans le pire des scénarios, [...] le gouvernement peut utiliser ce qu'on appelle les stocks stratégiques. Il y a du carburant pour l'équivalent de deux mois de consommation." Quant à la possible de faillites d'entreprises, "c'est faux. Pas de faillite, mais une situation très difficile pour beaucoup d'entreprises de la région du Havre", note-t-il cependant. Enfin, il est vrai que le transport aérien reste écarté. "Le kérosène des avions est acheminé par oléoducs souterrains".

Le JT
Les autres sujets du JT