Manifestation : les Insoumis contre Emmanuel Macron

Après sa manifestation ce 23 septembre, Jean-Luc Mélenchon revendique un succès. Il voulait mobiliser la rue contre les ordonnances réformant le Code du travail.

France 2

Jean-Luc Mélenchon dans son exercice favori, un discours de tribun sur une place bien garnie ce 23 septembre. Au terme d'une journée de manifestation, le ton est offensif contre Emmanuel Macron. Malgré la signature des ordonnances hier, Jean-Luc Mélenchon veut croire que la bataille n'est pas terminée. Il en appelle à la mobilisation des jeunes. Deux heures plus tôt, c'est de la place de la Bastille que le cortège s'élance. Auc côtés des députés de La France insoumise, des députés, mais aussi Benoît Hamon, l'ancien socialiste candidat à la présidentielle.

Pas la légitimité politique

L'argument principal se lit sur les pancartes : coup d'État social. Emmanuel Macron n'aurait pas la légitimité politique pour réformer le Code du travail selon la France insoumise. Certains militants veulent croire qu'un retrait du texte est encore possible. Même si beaucoup voit dans cette journée un baroud d'honneur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Luc Mélenchon, leader le La France insoumise, lors d\'une manifestation, le 23 septembre 2017, à Paris.
Jean-Luc Mélenchon, leader le La France insoumise, lors d'une manifestation, le 23 septembre 2017, à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)