Loi Travail : le gouvernement joue la carte de l'apaisement

Manuel Valls recevait les syndicats lycéens et étudiants, ce vendredi 11 mars, à Matignon. Une opération déminage, explique Caroline Motte.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Après la démonstration de force des opposants à la loi Travail mercredi 9 mars, qui a vu entre 224 000 et 500 000 manifestants défiler partout en France, Manuel Valls a reçu les syndicats étudiants et lycéens, ce vendredi 11 mars. Mais l'opération déminage est loin d'être terminée. "Le gouvernement joue la carte de l'apaisement. Il se veut à l'écoute d'une jeunesse angoissée par la précarité. Pour le Premier ministre, il s'agit de faire de la pédagogie avant la nouvelle manifestation jeudi 31 mars", explique Caroline Motte, en direct de Matignon (Paris).

Lundi 14 mars, jour clef

C'est donc une opération déminage qui se poursuit avant la journée du lundi 14 mars, date à laquelle "la nouvelle mouture de la loi sera présentée devant l'ensemble des syndicats. Et c'est aussi ce jour-là que Manuel Valls s'exprimera devant les socialistes", conclut la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls entouré de la ministre du Travail Myriam El Khomri et du ministre de l\'Economie Emmanuel Macron, le 9 mars 2016 à Matignon.
Manuel Valls entouré de la ministre du Travail Myriam El Khomri et du ministre de l'Economie Emmanuel Macron, le 9 mars 2016 à Matignon. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)