Présidentielle 2022 : que comptent faire les candidats pour les droits des femmes ?

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : que comptent faire les candidats pour les droits des femmes ?
France 2
Article rédigé par
C.Méral, H.Capelli, J.Nény, C.Motte, G.Le Goff, S.Thiebaut, M.Anglade, J.Blondel, L.Pivert, J.Chouquet - France 2
France Télévisions

À quelques jours de la présidentielle, France Télévisions fait le tour des propositions des candidats pour lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes. 

Les inégalités entre hommes et femmes au travail sont un sujet récurrent des campagnes présidentielles. Dans le panel des 12 candidats à la prochaine élection, celui qui a le programme le plus contraignant est Philippe Poutou. Ce dernier préconise une égalité salariale obligatoire, avec amende à la clé. Nathalie Arthaud, Anne Hidalgo et Yannick Jadot proposent eux-aussi des sanctions. Jean-Luc Mélenchon souhaite une prime égale à 10% du salaire pour les femmes dont la paie est inférieure à celle des hommes. 

Pas de grosses sanctions à droite 

Le président sortant, Emmanuel Macron, veut poursuivre son action engagée et mettre en place une notation publique qui mesure les inégalités. Valérie Pécresse veut, quant à elle, encourager les entreprises à réduire les différences de salaires. Marine Le Pen, pour sa part, s’en remet aux syndicats pour être des lanceurs d’alerte. Enfin, Éric Zemmour ne propose rien sur les inégalités de salaires, mais veut accorder aux parents de se répartir librement le congé parental. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.