Les Grecs ont "bien trop peur des banques"

Les épargnants grecs n'ont plus confiance en leurs établissements bancaires, et sont de plus en plus convaincus que leur pays sortira de la zone euro. Ils multiplient les retraits d'argent. 

Nicolas Bertrand, David Da-Meda / France 2

Les épargnants grecs n'ont plus confiance en leurs établissements bancaires, et sont de plus en plus convaincus que leur pays sortira de la zone euro. Ils multiplient les retraits d'argent de leurs comptes bancaires. 

Selon Les Echos, le montant des sommes retirées pourrait s'élever à quelque 1,2 milliard d'euros rien que pour les lundi 14 mai et mardi 15 mai. Des retraits qui s'ajoutent à ceux opérés depuis l'éclatement de la crise. Résultat : les banques grecques sont désormais à court de liquidités.

Le montant des sommes retirées par les Grecs pourrait s\'élèver à quelque 1,2 milliard d\'euros sur deux jours.
Le montant des sommes retirées par les Grecs pourrait s'élèver à quelque 1,2 milliard d'euros sur deux jours. (ANGELOS TZORTZINIS / AFP)