Pour Mélenchon, Hollande "ne comprend rien" au rapport de force

Le candidat du Front de gauche à la présidentielle exhorte mardi une nouvelle fois les socialistes à dire non au mécanisme européen de stabilité, soumis au vote de l'Assemblée.

Francetv info

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, exhorte une nouvelle fois le PS à dire non au mécanisme européen de stabilité, soumis mardi 21 février au vote de l'Assemblée.

Il estime également que François Hollande "ne comprend rien au rapport de forces". Sur France 2, l'eurodéputé a rappelé que le candidat socialiste voulait renégocier le nouveau traité européen, et "tant mieux". "Qu'il commence d'abord par dire non, parce que vous ne renégociez pas quelque chose que vous avez approuvé, que vous avez laissé voter".

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, sur France 2, le 21 février 2012.
Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, sur France 2, le 21 février 2012. (FTVI / FRANCE 2)