Cet article date de plus de sept ans.

Consommation : les bonbons, un marché qui ne connaît pas la crise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Consommation : les bonbons, un marché qui ne connait pas la crise
Consommation : les bonbons, un marché qui ne connait pas la crise Consommation : les bonbons, un marché qui ne connait pas la crise (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

En plateau, Julie Beckrich fait le point sur la consommation de bonbons en France.

Le marché des friandises ne connaît pas la crise en France. 221 800 tonnes de bonbons ont été vendues en 2014. "Un secteur porté par les bonbons gélifiés, ces bonbons élastiques en croissance de 4,4% cette même année", souligne Julie Beckrich en plateau. Les Français consomment en moyenne 3,3 kilos par an, soit les neuvièmes consommateurs au monde, loin derrière la Suède où on en mange plus du double : 7,7 kilos par personne et par an.

Des spécialités régionales

Les bonbons fabriqués par la marque allemande Haribo sont les plus vendus, même si la marque franco-belge Lutti lui oppose une forte résistance. "On mise aussi beaucoup sur les spécialités régionales : la bergamote de Nancy, la bêtise de Cambrai, le caramel breton, mais aussi sur l'innovation. Un confiseur dans le Nord, Verquin, se démarque sur ce terrain-là, avec des bonbons qui piquent. On appelle ça 'les têtes brûlées', et les enfants en raffolent", conclut la journaliste de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.