Cet article date de plus de sept ans.

Le déficit commercial français recule de 9% en 2013

Les exportations françaises sont portées par le succès des commandes d'Airbus, qui a réalisé une performance historique en 2013.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, présente les résultats des exportations et des importations françaises en 2013, à Bercy, le 7 février 2014. (ERIC PIERMONT / AFP)

La France s'éloigne du record abyssal de 74 milliards d'euros enregistré en 2011. Le déficit commercial du pays a reculé de 6 milliards d'euros, à 61,2 milliards, en 2013, soit un repli de près de 9% sur un an, selon les chiffres dévoilés vendredi 7 février par la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq.

Dans une conjoncture économique mondiale difficile, avec la récession en zone euro et le ralentissement d'activité des pays émergents, les exportations ont fléchi de 1,3% en 2013. Mais les importations se sont également repliées de 2,3%, en grande partie du fait du secteur énergie, a indiqué le ministère.

L'aéronautique, l'agroalimentaire et la pharmacie en tête

L'aéronautique est restée l'an dernier la locomotive des exportations hexagonales, avec un excédent commercial record de 22 milliards d'euros, dopée par le niveau historique des commandes d'Airbus (1 503 contre 833 en 2012). L'agroalimentaire et la pharmacie ont été les deux autres principaux participants au redressement.

Les exportations françaises ont continué à progresser en direction des Etats-Unis (+1,5%), mais elles sont en repli (-0,7%) dans l'Union européenne. Le recul est plus fort en revanche vers l'Asie (-3,5%).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Commerce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.