Budget 2023 : une enveloppe de 935 millions d'euros prévue pour revaloriser les enseignants

Le gouvernement prévoit également 10 764 postes supplémentaires de fonctionnaires pour l'Etat et ses opérateurs en 2023, dont 2 000 pour l'Education nationale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La rentrée scolaire dans une école élémentaire de Champcevinel, dans l'agglomeration de Périgueux (Dordogne), le 1er septembre 2022.  (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS / AFP)

Une augmentation "inédite" du salaire des enseignants. Une enveloppe de 935 millions d'euros est prévue au budget 2023, avec un "socle de 10% en moyenne" et des hausses pour rémunérer des tâches supplémentaires, selon les documents budgétaires de Bercy, rendus publics lundi 26 septembre.

En outre, une enveloppe de 1,7 milliard d'euros est allouée pour financer la hausse du point d'indice au 1er juillet 2022 pour l'ensemble du personnel du ministère de l'Education. Au total, les crédits de l'enseignement scolaire sont en hausse de 3,7 milliards d'euros.

Par ailleurs, le gouvernement prévoit 10 764 postes supplémentaires de fonctionnaires pour l'Etat et ses opérateurs en 2023, contre seulement 294 prévus en 2022, selon le projet de budget présenté lundi. Le ministre de l'Intérieur et des Outre-mer gagne 3 109 postes, celui de la Justice 2 313 postes et l'Education nationale 2 000 postes, détaille le document.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Budget de la France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.