Bouygues dévoile une offre à 19,99 euros, mais Free reste le moins cher

Bouygues Telecom comptait frapper fort en proposant les prix les moins chers du marché. Mais Free s'est aligné.

L\'offre de Bouygues, sans engagement, sera disponible à partir du 3 mars.
L'offre de Bouygues, sans engagement, sera disponible à partir du 3 mars. (LOIC VENANCE / AFP)

La guerre des prix dans la téléphonie se poursuit. Bouygues Telecom a dévoilé, mercredi 26 février, une offre triple-play (internet, téléphonie fixe, télévision) à 19,99 euros par mois, soit près de 12 euros de moins que les prix du marché. Objectif ? Créer une "rupture" et rendre "150 euros en moyenne par an aux Français".

L'offre de Bouygues, sans engagement, sera disponible à partir du 3 mars dans les principales agglomérations françaises. Elle comprend notamment les appels illimités vers les téléphones fixes en France et vers 121 destinations, ainsi que l'accès à quelque 165 chaînes de télévision.

La réplique de Free

"Avec cette offre, nous sommes 33% moins chers que nos concurrents, douze euros en moyenne moins chers par mois", a affirmé le PDG de Bouygues Telecom, Olivier Roussat, qui évoque un marché actuel de l'internet fixe avec des offres "dépassant les 30 euros".

Avec ce nouvel abonnement, Bouygues souhaite surtout concurrencer Free et son offre AliceBox Initial à 21,97 euros avec la télévision (option à 1,99 euro par mois). Mais Free a immédiatement répliqué en abaissant ce tarif. Son abonnement passe désormais à 19,98 euros par mois, soit un centime de moins que Bouygues Telecom. Le nouveau tarif est immédiatement disponible pour les nouveaux clients. Le cas des anciens, par contre, n'est pas évoqué.