Voyage : partir en vacances en voiture électrique, est-ce possible ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Voyage : partir en vacances en voiture électrique, est-ce possible ?
France 2
Article rédigé par
J.Duponchel, J.Jonas, E.Noel - France 2
France Télévisions

Les équipes de France Télévisions ont testé pour vous le voyage en voiture électrique pour les vacances. Pour faire un Paris-La Rochelle (Charente-Maritime), il a fallu au journaliste Julien Duponchel pas moins de 11 heures de trajet. 

Un long voyage en voiture électrique nécessite une bonne dose de préparation. Il faut d'abord repérer les bornes de recharge sur le chemin. Pour un voyage entre Paris et La Rochelle (Charente-Maritime), il faudra s'arrêter à Blois (Loir-et-Cher) et à Poitiers (Vienne), pour refaire le plein. Au départ à 7h30, la voiture a 344 kilomètres d'autonomie. Mais à peine le véhicule élancé sur l'autoroute, la première inquiétude survient lorsque cette réserve commence à fondre rapidement, avec la vitesse.

Quand viennent les bouchons, heureusement, la consommation baisse drastiquement. Pour recharger la voiture, il ne faut pas être pressé ; une heure et demie pour recharger les trois quarts de la batterie. Le plein d'électricité coûte une dizaine d'euros. 

Cinq heures de plus qu'avec une voiture classique

À Poitiers (Vienne), malheureusement, la prise électrique n'est pas la bonne. Après un chargement à quelques kilomètres de là, la voiture peut repartir. L'arrivée se fera à 18h30, après 11 heures de route, soit cinq heures de plus qu'avec une voiture thermique classique. À l'arrivée, la voiture est de nouveau à plat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Automobile

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.