Scandale Volkswagen : pas de dédommagement pour les propriétaires français

Les propriétaires français de véhicules Volkswagen sont furieux, ils ne toucheront rien de la part de la firme allemande. Contrairement aux Américains.

FRANCE 2

Contrairement aux propriétaires américains, les Français concernés par le scandale des moteurs truqués de la firme Volkswagen ne seront ni remboursés ni indemnisés. Aux Etats-Unis, les victimes toucheront 1 000 dollars en bons d'achat. "Le diesel, c'est une niche qui ne représente que 3% des ventes. Les législations sont également différentes. Les mesures techniques vont être différentes dans leur application entre l'Europe et les Etats-Unis", justifie Jacques Rivoal, président France de Volkswagen, sur RTL, mardi 1er décembre.

Une affaire portée devant la justice

"Moi, dans mon prix d'achat, je pense que j'ai payé la propreté de ma voiture, ce qui n'est pas le cas puisqu'elle pollue énormément. Je ne vois pas pourquoi les Américains auraient un dédommagement et nous, les Européens, juste à changer la pièce", déclare un propriétaire qui a décidé de porter l'affaire en justice. Son avocat accuse Volkswagen d'escroquerie et assure la défense de 270 clients. Il conseille aux propriétaires de ne surtout pas restituer le véhicule à Volkswagen qui, selon lui, effacerait alors toute trace de la fraude.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le groupe Volkswagen a reconnu en septembre qu\'il avait équipé des millions de véhicules de moteurs diesel dotés d\'un logiciel permettant de fausser les contrôles officiels de niveau de pollution.
Le groupe Volkswagen a reconnu en septembre qu'il avait équipé des millions de véhicules de moteurs diesel dotés d'un logiciel permettant de fausser les contrôles officiels de niveau de pollution. (RALF HIRSCHBERGER / DPA / AFP)