Voitures électriques : une association alerte sur la difficulté à les réparer

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Voitures électriques : une association alerte sur la difficulté à les réparer
Voitures électriques : une association alerte sur la difficulté à les réparer Voitures électriques : une association alerte sur la difficulté à les réparer (France 2)
Article rédigé par France 2 - S. Ricottier, A. Doomy, F. Vallet, A. Tribouart, A. Fischer, P. Lagaune, L. de Pavant, M. Behmoudi, G. Laville
France Télévisions
France 2
Dans un rapport, l’association "Halte à l’obsolescence programmée" affirme que la plupart des véhicules électriques seraient difficiles voire impossibles à réparer.

Les voitures électriques sont-elles des produits jetables que l'on doit racheter dès la première panne ? Selon un rapport de l'association "Halte à l'obsolescence programmée", la plupart des modèles seraient difficiles voire impossibles à réparer. La faute notamment à une pièce essentielle située sous la voiture. Les pièces du moteur y sont souvent moulées en un seul bloc. En cas de panne ou d’accident, il n'y a alors pas d'autres choix que de changer le véhicule tout entier.

Une intervention plus coûteuse

Lorsque la voiture est réparable, les mécaniciens doivent utiliser du matériel spécifique et intervenir beaucoup plus longtemps. La facture s'annonce plus salée. L'association "Halte à l'obsolescence programmée" dénonce une absurdité économique et une hérésie environnementale. Elle réclame des règles plus strictes pour les constructeurs. L'association espère interpeller les candidats aux élections européennes, dans l'espoir d'obtenir un modèle d'économie circulaire et plus durable.

Parmi nos sources :

Rapport de l'association "Halte à l'obsolescence programmée"

Le Monde

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.