Les ventes de voitures neuves en hausse de 8,9% en mars

179 871 véhicules neufs ont été vendus dans l'Hexagone.

Des ouvriers assemblent des Peugeot 308 sur une chaîne de montage de l\'usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux (Doubs), le 6 mars 2014.
Des ouvriers assemblent des Peugeot 308 sur une chaîne de montage de l'usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux (Doubs), le 6 mars 2014. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Le marché automobile français semble reprendre des couleurs, après une année noire. En mars, 179 871 véhicules neufs ont été vendus dans l'Hexagone. Les immatriculations de voitures neuves en France ont augmenté de 8,9% en mars, par rapport à mars 2013, selon des données publiées, mardi 1er avril, par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Sur les trois premiers mois de 2014, le marché français des voitures particulières neuves a augmenté de 2,9% par rapport au premier trimestre 2013, avec 446 615 immatriculations. 

Les constructeurs français tirent leur épingle du jeu

En mars, les deux groupes français PSA Peugeot Citroën et Renault ont tiré leur épingle du jeu avec des ventes en hausse, respectivement, de 15,1 et 20,6%.

Parmi les constructeurs étrangers, le groupe BMW s'en sort le mieux, avec une hausse de 5,1%, talonné par le groupe Volkswagen (+4,6%). Les groupes Nissan et Fiat ont connu des ventes en hausse de 3,8% pour le premier, de 3,5% pour le second.

Mais ils restent prudents pour 2014

"L'augmentation est importante en pourcentage mais on est vraiment dans le bas de la fourchette en volume. C'est encore la crise", a toutefois nuancé François Roudier, le directeur de la communication du CCFA. Il a estimé le niveau inférieur d'au moins 30 000 véhicules à celui habituellement enregistré pour un mois de mars, qui est traditionnellement un "bon mois" pour les ventes de voitures.

Le CCFA maintient sa prévision de croissance de 1% pour 2014. Et François Roudier prévient : "On craint quand même de mauvais mois, on reste assez prudents sur le reste de l'année"