Environnement : les vignettes anti-pollution se généralisent

Les grandes villes françaises appliquent progressivement le système des vignettes qui indiquent le degré de pollution de chaque véhicule.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pas question d'être en retard. Ce retraité strasbourgeois a déjà commandé et reçu sa vignette crit'air de couleur orange pour sa voiture diesel achetée il y a neuf ans. Cette vignette est désormais obligatoire pour circuler dans Strasbourg (Bas-Rhin) et sa banlieue. En cas de pic de pollution, les véhicules les plus polluants pourront être interdits. Paris, Lyon (Rhône), Grenoble (Isère) et Lille (Nord) ont également adopté ce système de vignettes. Il existe six vignettes classées selon l'âge et le niveau de pollution au tarif unique de 4.18 euros.

68 euros d'amende

C'est à Paris que l'interdiction est la plus stricte : depuis juillet dernier, tous les véhicules diesel datant d'avant 2001 ont l'interdiction de circuler en semaine. Ne pas avoir de vignette peut coûter cher : une amende de 68 euros pour les voitures et les deux roues, 135 pour les camions et autocars. Mais les contrôles sont rares dans la capitale : 25 procès-verbaux ont été dressés en trois mois et demi pour absence de vignette.

Le JT
Les autres sujets du JT
Tout véhicule circulant à Paris devra avoir une vignette anti-pollution à partir du 16 janvier 2017.
Tout véhicule circulant à Paris devra avoir une vignette anti-pollution à partir du 16 janvier 2017. (Ministère de l'environnement)