Cet article date de plus de trois ans.

Automobile : le superéthanol, un carburant low-cost compatible avec les moteurs essence

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Automobile : le superéthanol, un carburant low-cost compatible avec les moteurs essence
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Consommer plus, mais dépenser moins : c'est la promesse du superéthanol. Pourtant, ce carburant nettement moins cher n'a jamais réussi à décoller, trop peu de voitures pouvant rouler avec. Mais cela pourrait changer, puisque le gouvernement vient d'homologuer des boitiers pouvant rendre ce carburant compatible avec les moteurs à essence.

Rouler pour moins d'un euro le litre : c'est ce que permet ce garage en installant un petit calculateur sous le capot. Le boîtier, le voici : à peine 10 centimètres sur cinq. Sa fonction : faire tourner le moteur des voitures à essence avec un autre carburant. On l'appelle le superéthanol. À la pompe, il coûte seulement 70 centimes d'euro le litre, soit deux fois moins cher que du super classique. De quoi réduire sa facture.

500 euros d'économies tous les 13 000 km

Ce client a installé ce système qu'il a acheté 700 euros il y a un an. Et quand il fait son calcul, il est plutôt satisfait. En fait, rouler au superéthanol permet d'économiser 500 euros tous les 13 000 kilomètres parcourus. Il est issu de la fermentation de betteraves, de céréales ou de canne à sucre. C'est pour ça qu'il est moins cher. Pourtant, il n'est pas moins polluant. Selon une étude américaine, ce "biocarburant" présente autant de risques sanitaires et de pollution que l'essence classique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.