Automobile : PSA et Fiat-Chrysler fusionnent

Les deux groupes automobiles PSA et Fiat-Chrysler ne vont faire plus qu'un : la fusion des deux groupes vient d'être validée par les actionnaires. Ce mariage concerne en réalité 14 marques au total.

France 3

Le Français PSA et l'Italo-américain Fiat-Chrysler font désormais partie de la même famille. Ce mariage signe la naissance d'un géant, Stellantis, avec 14 marques, dont Citroën, Opel, Jeep et Maserati. L'ensemble se hisse sur la quatrième marche mondiale des constructeurs automobiles et représente huit millions de véhicules par an. Cette fusion prévoit un équilibre des forces entre Italiens et Français.

407 500 salariés au total


Peut-on parler de complémentarité entre les deux groupes ? C'est le cas pour le patron de PSA, qui table sur cinq milliards d'euros de synergies. La complémentarité sera aussi géographique : PSA se voit ouvrir le marché américain par le biais de Chrysler, et Fiat trouve un allié sur le vieux continent et en Asie. Côté emploi, ce nouveau géant compte 407 500 salariés. Il s'engage à ne fermer aucune usine en Europe. "Le point positif de cette fusion, c'est évidemment que les salariés représentent maintenant une force gigantesque [...]. Ce genre d'opérations, que ce soient des achats d'entreprises ou des fusions d'entreprises, ce sont toujours les salariés qui paient la note", nuance Jean-Pierre Mercier, délégué central CGT PSA.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les logos de Fiat Chrysler et du groupe PSA, dont les actionnaires ont validé la fusion, le 4 janvier 2021.
Les logos de Fiat Chrysler et du groupe PSA, dont les actionnaires ont validé la fusion, le 4 janvier 2021. (HAROLD CUNNINGHAM / AFP)