Aigle Azur : la compagnie aérienne laisse des milliers de voyageurs sur le carreau

Des milliers de voyageurs se retrouvent bloqués à l'étranger, cloués au sol, après le placement de la compagnie aérienne Aigle Azur en redressement judiciaire. L'entreprise a annoncé l'arrêt de ses vols à partir de vendredi 6 septembre.

FRANCE 2

Aigle Azur est à l'arrêt et ses passagers en quête de réponses. Après 24 heures d'angoisse, ce couple vient de se retrouver. Le vol de cette passagère pour rentrer du Portugal a été annulé. Il a fallu trouver une autre solution à ses propres frais. À l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), devant le comptoir vide d'Aigle Azur, l'incertitude plane. Les clients sont amers.

Aigle Azur n'envisage pas d'indemnisation

À travers le monde, ce sont des milliers de voyageurs qui sont impactés, principalement en Algérie et au Mali, mais également au Portugal et au Brésil. À l'aéroport d'Alger (Algérie), l'inquiétude monte chez les voyageurs. Dans un communiqué, Aigle Azur exclut pour l'instant tout remboursement des billets. Pour indemniser ses passagers, la compagnie propose de déposer une demande de créances. Mais selon Anne-Laure Héry, porte-parole du site Air Indemnité, il y a peu de chances qu'elle aboutisse. Le gouvernement doit rencontrer les autres compagnies aériennes vendredi soir pour accélérer le rapatriement des voyageurs, avec notamment des vols à bas prix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Airbus A319 opérant pour la compagnie Aigle Azur, à Bagdad, le 31 octobre 2010.
Un Airbus A319 opérant pour la compagnie Aigle Azur, à Bagdad, le 31 octobre 2010. (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)