VIDEO. Des éruptions solaires de première classe filmées par la Nasa

Cette forte tempête solaire peut provoquer des orages magnétiques. Heureusement, la Terre a été épargnée.

Voir la vidéo
NASA / EVN
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le satellite Solar Dynamic Observatory (SDO) de la Nasa a photographié, dimanche 12 mai, une éruption solaire évaluée à X1.7, la première de classe X de l'année. X est l'échelon le plus élevé dans la classification des éruptions solaires. Cette forte tempête solaire peut provoquer des orages magnétiques et des dysfonctionnements d'appareils électroniques. Heureusement, elle n'était pas dirigée vers la Terre et sera donc sans conséquence pour notre planète.

Une deuxième éruption a suivi celle-ci, de classe X2.8, ce qui en fait pour l'instant la plus forte éruption solaire de l'année 2013. Tout comme la première, l'éjection de masse coronale qui l'accompagnait n'était pas dirigée vers la Terre. Les éruptions solaires, issues de l'accumulation d'énergie magnétique dans des zones proches de l'équateur solaire, vont se multiplier jusqu'au maximum solaire, qui marquera la fin du cycle, d'ici la fin de l'année 2013.

Le satellite Solar Dynamic Observatory (SDO), de la Nasa a photographié, dimanche 12 mai, une éruption solaire évaluée à X1.7, la première de classe X de l\'année.
Le satellite Solar Dynamic Observatory (SDO), de la Nasa a photographié, dimanche 12 mai, une éruption solaire évaluée à X1.7, la première de classe X de l'année. (AP/SIPA / AP)