Économie : le succès grandissant des croisières

À l'occasion du départ de l'Harmony of the seas des chantiers navals de Saint-Nazaire, France 3  revient sur le succès des croisières.

France 3

Le succès est désormais planétaire. De la mer de Chine à la Méditerranée, Barcelone, Marseille, jusqu'aux Caraïbes et désormais Cuba, les croisières ont le vent en poupe. En 2015, elles ont séduit plus de 23 millions de passagers à travers le monde.  

Dès 350 euros la semaine

Et niveau vacances embarquées, les Français ne sont pas en reste. En 2014, ils étaient 593 000 croisiéristes, 14% de plus que l'année précédente. Pourtant au pays de la marinière, croisière a souvent rimé avec trop cher. Dans les années 60, le paquebot France navigue avec une clientèle aisée. Mais dès les années 90, les bateaux deviennent plus grands et accueillent plus de monde. Les croisières se démocratisent, les prix diminuent. Aujourd'hui les croisières attirent une clientèle de plus en plus jeune : 65 ans de moyenne en 1995, contre 49 ans en 2015. Cet été, une croisière en Méditerranée se négocie dès 350 euros la semaine. Des prix de plus en plus bas qui attirent un public toujours plus nombreux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les chantiers navals de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 3 avril 2016.
Les chantiers navals de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 3 avril 2016. (YANNICK LE GAL / ONLY FRANCE / AFP)