Noël : des millions d'articles contrefaits interceptés cette année

Les douanes ont organisé ce mardi 15 novembre la destruction de jouets issus de la contrefaçon et fabriqués loin de l'Hexagone.

FRANCE 3

Enchevêtrés dans un mur de fil de fer, un téléphone, une montre ou encore une voiture miniature. En fait, ce sont des contrefaçons saisies par les douaniers et qui leur faut détruire. Symboliquement cette année, ils ont fait appel à des artistes. Détruire est un impératif pour les douanes, car si certaines copies paraissent inoffensives, elles peuvent se révéler dangereuses : certaines pièces sont pointues ou peuvent être ingérées par les enfants.

Une veille sur internet

Lorsqu'il s'agit de parfums dont la composition n'est pas vérifiée ou de médicaments inefficaces, le risque est d'autant plus flagrant. Mais le risque est surtout financier. Comme un tiers de ces objets sont achetés en ligne, certains sites d'achat organisent une veille sur internet. Les vendeurs sont de plus en plus nombreux à inonder le marché français. Cette année, plus de sept millions d'articles frauduleux ont été interceptés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Douaniers déversant des contrefaçons avant leur destruction en décembre 2009.
Douaniers déversant des contrefaçons avant leur destruction en décembre 2009. (PHILIPPE HUGUEN / ARCHIVES)