L'e-commerce, plébiscité par les Français

Alors que les commerçants souffrent des blocages des "gilets jaunes" à l'approche de Noël, l'e-commerce pourrait sortir gagnant de ce contexte particulier.

Voir la vidéo

Les blocages des "gilets jaunes" empêchent certains magasins de s'approvisionner. Alors, les consommateurs se tournent volontiers vers les boutiques en ligne. En deux clics, ils peuvent commander des vêtements, des produits de beauté ou encore des objets électroniques. Le chiffre d'affaires du e-commerce prévu cette année s'élève à 91,5 milliards d'euros, soit 12% de plus sur un an.

2 200 euros par an pour un acheteur

En effet, près de 37,5 millions de Français font régulièrement leurs achats en ligne. En moyenne, les acheteurs dépensent 2 200 euros par an. Amazon prend la première place sur le podium des plus gros vendeurs, loin devant Cdiscount et le site de voyage Booking. Les vêtements sont les objets les plus vendus en 2017, devant les produits culturels et les jouets. Malgré cela, 90% des achats des Français se font en magasin, notamment grâce aux produits alimentaires. Amazon ou La Redoute veulent lancer des boutiques physiques pour rivaliser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une capture d\'écran du site chinois d\'Amazon.
Une capture d'écran du site chinois d'Amazon. (DA QING / IMAGINECHINA / AFP)