Cet article date de plus de cinq ans.

Feuilleton : aux portes des palais (5/5)

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Feuilleton : aux portes des palais (5/5)
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cette semaine, France 2 vous fait visiter les plus beaux palais du mode. Pour ce dernier épisode, cap sur la Chine, à la découverte de la Cité interdite.

 Dans son feuilleton hebdomadaire, une équipe de France 2 vous emmène à la découverte des plus beaux palais du monde. Pour ce dernier épisode, cap sur La Cité interdite en Chine. Un édifice immense qui s'étend sur 72 hectares. 960 mètres de long sur 750, l'actuel palais impérial ne représente que le tiers de l'ensemble architectural voulu par les empereurs Ming au XVe siècle. Un palais impérial qui fut très protégé. "Il y a beaucoup de soldats qui surveillaient les alentours de la Cité interdite. Si des gens s'approchent, sans s'arrêter, il avait le droit de leur couper la tête", explique une guide de la Cité interdite.

La salle de l'harmonie suprême

Le Palais impérial est divisé en deux, la première partie, réservée aux affaires d'État, sur les côtés des bureaux pour les ministres, au milieu, au coeur de l'empire, le pavillon de l'harmonie suprême, salle où se trouvait le trône de l'empereur. C'est de cette salle de l'harmonie suprême que partaient toutes les décisions qui allaient impacter la vie de tous jusqu'au moindre paysan des villages reculés de l'empire. Autrefois, siège du pouvoir royal, le palais impérial fut nationalisé. C'est aujourd'hui le monument le plus visité au monde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.