Cet article date de plus de cinq ans.

Fête du pain : Amédée Hiault, le paysan boulanger

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Fête du pain : Amédée Hiault, le paysan boulanger
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Toute cette semaine, les boulangeries traditionnelles sont à l'honneur. Rencontre avec un artisan qui veut tout maîtriser : récolte, cuisson, vente.

Aujourd'hui, Amédée Hiault doit livrer 70kg de pain d'ici la fin de journée. Dans sa boulangerie, on est loin des fabrications industrielles : il ne produit qu'une forme de pain, déclinée aux céréales ou aux fruits. "Je fais des pains paysans, plus gros, qui auront plus de goût", explique-t-il au micro de France 2.

50km pour acheter du pain

À 36 ans, Amédée Hiault est un paysan boulanger. Il y a 10 ans, il a repris l'exploitation de ses parents et a converti les 80 hectares en culture biologique. "On va dégager moins de chiffre, mais on a aussi moins de dépenses", confie-t-il. Ses céréales, il les vend même à un boulanger, qui privilégie les fournisseurs locaux. Pour maîtriser son activité, il a même installé un moulin au cœur de sa ferme : il transforme lui-même son blé en farine. Ensuite, il cuit son pain dans un four chauffé au bois. Sa production de pain représente 20% de ses revenus, il le vend à 4,20 euros le kilo. Et certains clients font 50km pour venir chercher leur pain ici.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.