Cet article date de plus de six ans.

Des cabines téléphoniques transformées en mini-bibliothèques

En Allemagne, Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et désormais à Prague, en République Tchèque, les cabines publiques connaissent une deuxième vie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La première de ces mini-bibliothèques a été inaugurée jeudi 9 janvier dans un hôpital de Prague, la capitale tchèque. (MICHAL CIZEK / AFP)

Avec le boom des portables, les cabines téléphoniques sont peu à peu tombées en désuétude. Mais deux jeunes Tchèques ont décidé de leur insuffler une nouvelle vie en les transformant en mini-bibliothèques. La première a été inaugurée jeudi 9 janvier dans un hôpital de Prague, la capitale.

"Mon cousin qui étudie dans une école technique nous a dit comment monter les étagères, ma grand-mère nous a apporté un sac plein de livres, jetés par leurs propriétaires", raconte Monika Serbusova, 27 ans, co-auteur du projet. Sept cents livres leur ont déjà offerts et ils ont obtenu le soutien d'un opérateur local du téléphone.

"Le plan consiste à installer à Prague neuf cabines avec des mini-bibliothèques, pour voir quel succès elles rencontrent auprès du public", a déclaré à l'AFP Lucie Jungmannova, porte-parole de l'opérateur Telefonica Czech Republic, qui gère plus de 13 000 cabines à travers le pays.

Des initiatives similaires à travers le monde

Monika Serbusova dit s'être inspirée de projets similaires qui ont vu le jour en Grande-Bretagne où British Telecom, propriétaire des fameuses cabines rouges, a même lancé une opération appelée Adopt a Kiosk (adoptez une cabine téléphonique) pour leur donner une seconde vie. Aux Etats-Unis et en Allemagne aussi, les livres envahissent les cabines désertées.

Un habitant du village de Marton cum Grafton, dans le Yorkshire du Nord (Grande-Bretagne), profite avec ses enfants d'une cabine téléphonique transformée en bibliothèque, le 9 octobre 2010. (NIGEL RODDIS/REUTERS)

CMS-ContentHasMedia_591325

CMS-ContentHasMedia_591383

CMS-ContentHasMedia_591323

CMS-ContentHasMedia_591369

CMS-ContentHasMedia_591403

CMS-ContentHasMedia_591395

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.