Centenaire de la Somme : de nombreux Britanniques à Verdun

Les commémorations continuent en cet anniversaire de la bataille de la Somme. Particulièrement touchés par ce carnage, les Britanniques sont venus nombreux, ce 1er juillet.

France 2

Le bruit des canons claque sur la colline de Thiepval, ce vendredi 1er juillet. Il y a cent ans, le 1er juillet 1916, les Britanniques connaissaient la journée la plus meurtrière de leur histoire militaire. Aujourd'hui, tout ce que le Royaume-Uni compte d'autorité s'est déplacé ici, à l'exception de la reine Elisabeth. "Nous rendons un grand hommage à chaque homme qui s'est battu dans cette bataille", prononce le prince William dans son discours.

Une cérémonie en temps de Brexit

Alors que le Royaume-Uni vient de voter son retrait de l'Union européenne, cette cérémonie vient rappeler que l'amitié franco-britannique est ancienne. Mais Brexit oblige, les chefs d'Etat français et britannique se sont consultés en marge des commémorations, près du mémorial de Thiepval. Pour François Hollande, le passé ne peut pas changer le présent : "La décision est prise, elle ne peut pas être reportée [ou] annulée", explique le président à France 2. "Goodbye", peut-on l'entendre dire au Prince Charles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats britanniques commémorent le centenaire de la bataille de la Somme, au mémorial de Thiepval, le 30 juin 2016. 
Des soldats britanniques commémorent le centenaire de la bataille de la Somme, au mémorial de Thiepval, le 30 juin 2016.  (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)