Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Les toilettes de Pékin se mettent à la reconnaissance faciale pour éviter la surconsommation de papier hygiénique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Reconnaissance faciale dans des toilettes de Pekin
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Un nouveau distributeur a fait son apparition dans le parc du Temple du Ciel,  très populaire auprès des retraités qui y viennent pour leurs danses et exercices matinaux.

Dans les toilettes publiques chinoises, abus et vols de papier hygiénique sont habituels. Pour mettre fin à ce fléau, un distributeur à reconnaissance faciale a été installé dans les sanitaires du parc du Temple du Ciel, à Pékin, un lieu très populaire auprès des retraités qui y viennent pour leurs danses et exercices matinaux.

L'appareil rationne les quantités attribuées à chaque utilisateur. Il faut d'abord se placer en face de la machine. "Bienvenue ! Merci de vous placer dans la zone de reconnaissance faciale", lance une voix synthétique. Après quelques secondes, la machine libère 60 centimètres de papier. Pas un de plus.

Le robot a de la mémoire

Et si une personne tente d'abuser la machine, elle essuie un échec. En effet, si l'on se représente face à l'engin dans les neuf minutes après avoir reçu de quoi s'essuyer, il vous invite à tenter votre chance ultérieurement : "Merci de réessayer plus tard."

Que se passe-t-il si la situation est urgente ? "Si des visiteurs qui souffrent d'une diarrhée ou d'autre chose ont un besoin urgent de papier, alors notre équipe leur donnera directement du papier", assure un porte-parole.

L'appareil, qui coûte plus de 6 000 yuans (environ 820 euros), a déjà permis de réduire considérablement les pertes de papier, selon Lei Zhenshan, un des responsables de la société Shoulian Zhineng, qui a mis au point la machine. Concrètement, l'appareil distribue désormais quatre rouleaux par jour, contre 14 auparavant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.