Baccalauréat : 30 000 copies toujours retenues par les enseignants grévistes

Jeudi 4 juillet, certains enseignants refusent toujours de délivrer les résultats du baccalauréat. 30 000 copies sont toujours retenues sur 4 millions.

FRANCE 2

À moins de 24 heures des résultats, 30 000 copies sont toujours retenues par les enseignants correcteurs grévistes. Jean-Michel Blanquer justifie la solution de son ministère : retenir la moyenne du contrôle continu en attendant la note définitive de l'examen. Dans ce cas, y aura-t-il une rupture d'égalité entre élèves ? Des spécialistes de l'éducation estiment que oui, car certains élèves se retrouveront avec deux notes, celle du contrôle continu et celle de l'examen.

Des épreuves de rattrapage dès lundi

Les candidats connaîtront-ils leur situation ? Le ministère de l'Éducation nationale a décidé d'afficher sur le site académique le nom des élèves qui auront une note provisoire. Un dispositif particulièrement utile dans les régions les plus touchées par cette grève, l'Île-de-France et l'Auvergne-Rhône-Alpes. Enfin, certains candidats pourraient être convoqués aux épreuves de rattrapage dès lundi 8 juillet alors que leurs résultats définitifs leur auraient permis de décrocher le bac du premier coup.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des lycéens consultent les résultats du baccalauréat, à La Possession (La Réunion), en 2016. 
Des lycéens consultent les résultats du baccalauréat, à La Possession (La Réunion), en 2016.  (RICHARD BOUHET / AFP)