Cet article date de plus de deux ans.

Finistère : une escale dans l'archipel des Glénan

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Finistère : une escale dans l'archipel des Glénan
Finistère : une escale dans l'archipel des Glénan Finistère : une escale dans l'archipel des Glénan (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C.Wormser, G.Sabin, Images Drone : Pierre de la Vigne/ Readyprod, T.Paulin
France Télévisions
France 2

Le journal du 13 heures prend le large ! Direction l'archipel des Glénan (Finistère), qui revit en ce début d'été après de longs mois au ralenti. Ce retour d'activité est palpable au sein de la fameuse école de voile, dans un cadre idyllique.

C'est un archipel aux airs de bout du monde, aux eaux turquoise et cristallines. Vu du ciel, on se croirait dans les Caraïbes. Pendant dix mois de l'année, les Glénan sont le royaume des oiseaux. Les neuf îles ne renaissent qu'aux beaux jours, avec le retour des touristes et des plaisanciers. Tom Daune est le directeur de la plus importante école de voile d'Europe. Pendant la saison estivale, 3 000 stagiaires sont formés à la navigation. Mais le matin du dimanche 25 juillet, la mer est d'huile, alors il faut s'adapter.

Les Viviers, un restaurant fameux

C'est un parfum de liberté à 18 kilomètres du continent, c'est ce que tout le monde vient chercher sur cet archipel. 3 000 touristes débarquent chaque jour sur Saint-Nicolas, l'île principale des Glénan, et prennent rapidement d'assaut le restaurant de l'île. Tenu par la même famille depuis 50 ans, l'établissement est renommé pour son homard. Grace aux produits frais de la mer, le restaurant est devenu une institution. Il faut y réserver une semaine à l'avance, et dire précisément ce que l'on veut consommer. Après un an de fermeture, le seul refuge de l'île reprend vie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.