Cet article date de plus de sept ans.

Etats-Unis : une page Facebook créée pour cibler un tueur de chien

Un Américain a abattu l'animal de sa voisine à Washington le week-end dernier, car il était gêné par ses aboiements. Mais la peine qu'il encourt ne satisfait pas une internaute en colère.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La photo d'un chien corgi prise aux Etats-Unis le 4 juillet 2011. ( GETTY IMAGES )

Il ne supportait pas ses aboiements. David Latham, un Américain de 55 ans, est sorti de chez lui armé, s'est dirigé vers la maison de ses voisins et a abattu Molly, un petit corgi, à Washington (Etats-Unis), le week-end dernier, relaie The Daily Dot (en anglais). La propriétaire est sortie effrayée de sa maison et a découvert son chien étendu par terre et l'homme toujours en train de brandir son fusil. Elle a aussitôt appelé la police. Un drame d'autant plus terrible pour cette femme que le bourreau de son chien a avoué un peu plus tard s'être trompé d'animal.

"La justice pour Molly"

David Latham, interpellé par la police, risque 20 000 dollars d'amende pour cruauté envers les animaux et mise en danger de la vie d'autrui. Une peine visiblement insuffisante pour Jodi Sands. Cette internaute s'est emparée de l'histoire et a créé une page Facebook, "La justice pour Molly". Elle ne connaît pas personnellement les propriétaires du corgi, mais elle s'est dit "profondément touchée" par ce drame, rapporte The Daily Dot.

Avec cette page, cette ancienne policière espère sensibiliser un large public, car, selon elle, "la cruauté envers les animaux se rapproche des crimes contre les personnes". L'audience doit avoir lieu le 23 septembre. D'ici là, Jodi Sands souhaite recevoir un maximum de lettres de soutien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.