Éducateurs canins : un secteur aux méthodes et aux tarifs très différents

Publié Mis à jour
Éducateurs canins : un secteur aux méthodes et tarifs très différents
France 2
Article rédigé par
M. Martel, C. Guyon, T. Guéry, J. Boulesteix, L. Lemoigne, E. Rassat - France 2
France Télévisions

Le 13 Heures s’intéresse à un métier qui se développe, celui d’éducateur canin. Une activité récente dans le monde du travail, mais comment savoir si vous avez face à vous un professionnel ?

Éduquer son chien peut être plus compliqué qu’il n’y paraît. Dépassée, Céline Roggia a fait appel à un éducateur canin pour Sinaï, son chien d'un an. Un comportementaliste l’aide à mieux comprendre son animal. Leçon du jour : apprendre à retenir son chien. Le prix à payer est de 260 euros les quatre séances. "Quand [le maître] voit son chien tel qu’il est, alors dans ce cas-là, tout va mieux, la communication se passe mieux", déclare Mickaël Laurent, éducateur canin et comportementaliste.

Trois jours de formation seulement pour devenir éducateur

Parfois, trouver le bon éducateur vire au cauchemar. Nemo était plutôt calme, sa maîtresse voulait qu’il rencontre d’autres chiens. Pour cela, elle a fait appel à un professionnel, mais ça s’est très mal passé. Alors, comment ne pas se tromper ? Dans ce secteur, méthodes et tarifs sont différents, et la formation est très rapide, trois jours seulement pour devenir éducateur. Largement insuffisant pour Mélissa Dufour, qui se lance dans le métier. Elle a décidé de prendre 50 jours supplémentaires et devra débourser 5 000 euros de sa poche pour selon elle, "exercer correctement son métier".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.