Cet article date de plus de trois ans.

Des renards suspectés de vol de chaussures dans les Côtes-d'Armor

Le mystère breton des chaussures disparues serait en passe d'être résolu à Etables-sur-mer. En quelques semaines, une cinquantaine de souliers a disparu de manière inexpliquée, mais les voisins pensent avoir trouvé les coupables. 

Article rédigé par
Avec la rédaction de France Bleu Breizh Izel - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration. Un couple de renard joue ensemble dans un parc de Roseburg (USA) en juin 2010. (L31 / MAXPPP)

Elles disparaissent depuis cet été de façon inexplicable. A Etables-sur-mer, un hameau des Côtes-d'Armor, les habitants se font dérober les chaussures qu'ils avaient laissées dans leurs jardins, tandis que d'autres voient apparaître, devant leurs maisons, de vieilles chaussures, rapporte France Bleu Breizh Izel vendredi 16 novembre. Pour les voisins pas de doute, les principaux suspects sont... des renards.

Des "vols" depuis plusieurs mois

Tout a commence l'été dernier. "Un matin, je trouve des chaussures dans mon jardin, raconte Annie, l'une des habitantes du village. Je me suis dit : 'tiens quelqu'un qui s'est amusé à me balancer des vieilles chaussures'". Au début, elle ne cherche pas plus loin. Mais quelques jours plus tard, elle retrouve à nouveau des chaussures dans le jardin. "Je me suis dit : 'quand même, c'est bizarre !'", confie la bretonne.

Au même moment, l'un des voisins d'Annie, Medhi, rencontre le problème inverse. Il est confronté à une disparition inexpliquée de chaussures : "Cet été, on ne rentrait pas toujours nos chaussures et il nous en manquait toujours une ou deux. En interrogeant les voisins, on s'est rendus compte qu'ils étaient confrontés au même problème que nous", ajoute Medhi.

Plusieurs dizaines de chaussures volées depuis l'été

En quelques semaines, une cinquantaine de chaussures se sont volatilisées, parfois retrouvées disséminées dans des jardins. 

Dans le hameau où tout le monde se connaît, on évite désormais de laisser ses souliers sur les paillassons. Tant pis pour les mauvaises odeurs dans les maisons. Ce n'est que récemment que les villageois ont pu mettre la main sur les voleurs. 

"Un matin, j'ai vu un renard devant ma véranda, je ne l'ai pas vu prendre des chaussures mais nous en avons quand même déduit que les renards pouvaient être les voleurs", raconte Medhi.

Et ce ne serait pas la première fois ! "Il y a quelques années, des chasseurs ont trouvé une tanière remplie de chaussures !", se souvient Annie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.