VIDEO. Comment s'organise un banc de poissons ?

Ils sont souvent des centaines voire des milliers de poissons à être coordonnés comme dans un grand ballet sous-marin.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un banc est un groupement important d'individus de la même espèce qui se déplacent ensemble. Ce phénomène est très fréquent chez les poissons. Cette organisation permet en effet au poisson, souvent petit, de se protéger des prédateurs mais aussi de faciliter l'accès à la nourriture ou la reproduction.

Ni hiérarchie, ni leader

Pouvant compter plusieurs milliers d'individus, il n'y a ni hiérarchie, ni leader : le mouvement du banc résulte des déplacements individuels. Chaque poisson se repère grâce à ceux qui l'entourent. Pour cela, il utilise deux organes : les yeux, qui lui permettent de détecter la position de ses congénères, et la ligne latérale. Parcourant ses flancs, elle possède des récepteurs détectant ses propres déplacements, la pression et les vibrations de l'eau. Cet organe lui permet d'adapter sa vitesse et sa direction en permanence en ressentant les variations de son environnement proche.

Grâce à ces capacités, le poisson peut apprécier la distance idéale lui permettant d'être suffisamment proche de ses voisins pour faire partie du banc mais suffisamment éloigné pour éviter la collision avec un congénère. Ainsi, selon les conditions, le banc peut se déplacer collectivement tout en adaptant sa forme : essaim, banc, vortex.

Le déplacement collectif, donnant l'impression d'être face à un superorganisme, s'observe à toutes les échelles du vivant : des colonies de bactéries, aux essaims d'insectes en passant par les murmurations des oiseaux. 

VIDEO. Comment s\'organise un banc de poissons ?
VIDEO. Comment s'organise un banc de poissons ? (BRUT)