VIDEO. Une députée exhibe un string au Parlement irlandais pour dénoncer le verdict d’un procès pour viol

La députée irlandaise Ruth Coppinger a brandi un string au Parlement pour s’indigner du verdict d’un procès pour viol.

Voir la vidéo
BRUT

Aux grands maux les grands moyens. Pour s’indigner contre le verdict d’un procès pour viol qui s’est déroulé à Cork, en Irlande, la députée Ruth Coppinger a arboré un string en dentelle en pleine séance du Parlement irlandais. La députée entendait ainsi dénoncer la défense de l’avocate d’un homme de 27 ans accusé de viol et acquitté. Lors de son réquisitoire, l’avocate Elizabeth O’Connell a déclaré : "Vous devez regarder la façon dont elle était habillée, elle portait un string en dentelle." "Dans ce pays, les femmes commencent un peu à s’inquiéter alors que la routine qui consiste à blâmer les victimes se poursuit dans les palais de justice irlandais et que les faiseurs de loi de ce Parlement continuent à ne rien faire", s’est exprimée Ruth Coppinger.

"Quoi que je porte, non veut dire non"

Les Irlandaises se sont emparées de l’affaire sur les réseaux sociaux en postant des photos de leurs sous-vêtements avec le hashtag #ThisIsNotConsent (ceci n’est pas du consentement). "La plupart de mes sous-vêtements sont en dentelles, cela ne signifie pas que je veux être violée, quoi que je porte, non veut dire non", écrit l’une d’entre elles. Mais la mobilisation dépasse désormais les réseaux sociaux. Depuis plusieurs jours, les Irlandaises descendent dans les rues pour faire entendre leur voix.

VIDEO. Une députée exhibe un string au Parlement irlandais pour dénoncer le verdict d’un procès pour viol
VIDEO. Une députée exhibe un string au Parlement irlandais pour dénoncer le verdict d’un procès pour viol (BRUT)