Affaire Delphine Jubillar : le conflit amoureux, une piste inexploitée ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
H.Puffeney, N.Perez, J.Vitaline, A.Remond, H.Laridon, P-M.de la Foata - France 3
France Télévisions

Une nouvelle piste dans la disparition de Delphine Jubillar fait son apparition. Si son époux, en prison, reste le principal suspect, la police travaille sur un autre scénario. L'infirmière avait des échanges par SMS avec l'épouse de son amant. Les équipes de France Télévisions ont pu accéder à leur contenu. 

Des échanges téléphoniques intrigants pourraient relancer l'enquête autour de la disparition de Delphine Jubillar : des communications entre cette dernière, son amant et la femme de celui-ci. La veille de la disparition de Delphine Jubillar, le 14 décembre, son amant lui a envoyé un message : "Tu me manques". La femme de l'amant, après avoir découvert le SMS, a raconté aux enquêteurs avoir ensuite contacté Delphine. Les deux femmes se seraient ensuite envoyé une vingtaine de SMS, et conclu un pacte : la femme, qui va bientôt se séparer de son époux, a demandé en attendant à Delphine de ne plus le contacter. "Je lui ai demandé de ne pas entamer une relation avec [mon mari] tant que nous vivions ensemble. Ce serait trop dur, je ne le supporterais pas", a-t-elle dit lors de son audition.   

Un conflit amoureux en lien avec l'affaire ?   

Delphine Jubillar a répondu "compren[dre] tout à fait [l]a requête" et accepté. Peu après, elle a toutefois envoyé une photo intime à son amant. Ce conflit amoureux aurait-il un lien avec l'affaire ? Pour Me. Jean-Baptiste Alary, avocat de Cédric Jubillar, la piste n'a pas été exploitée par les enquêteurs. "Ce sont des personnes qui ont été entendues par les gendarmes, mais on a balayé d'un revers de manche", a-t-il commenté. La veille de la disparition, la femme de l'amant a également appelé à 145 reprises un numéro, dont le propriétaire reste inconnu. L'amant et sa femme n'ont jamais été interrogés sur ces points précis. L'enquête se poursuit, alors que Cédric Jubillar est toujours détenu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.