Cet article date de plus de dix ans.

Un employé sur trois partagerait des informations confidentielles sur son entreprise

Les employés de bureau ne sauraient pas tenir leur langue. C'est ce que révèle une étude réalisée en Europe auprès de 5.000 employés. Un tiers d'entre eux échangerait régulièrement des informations confidentielles sur l'entreprise.
Article rédigé par Clémence Olivier
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Vincent Isore/IP3 press Maxppp)

Les employés incapables de garder des informations
confidentielles pour eux ? C'est ce que révèle une enquête réalisée par l'agence
spécialisée en études de marchés, Opinion Matters, réalisée auprès de 5.021
employés de France, du Royaume-Unis, d'Allemagne et des Pays-Bas.

Les résultats montrent que 35% des employés de bureau échangent
régulièrement des informations confidentielles sur l'entreprise avec des
collègues. Un quart dévoilent des informations d'ordre privé concernant
d'autres collègues.
Les plus bavards seraient les employés du marketing et des
ressources humaines. Ils sont respectivement 48% et 43% à reconnaître avoir
partagé des informations confidentielles sur leur société.

Employés du marketing : 48% reconnaissent avoir partagé des informations confidentielles

Les directeurs de services : la source 

Les directeurs de services peuvent être sur leurs gardes. L'étude
indique que les employés se tournent en priorité vers leurs supérieurs pour
obtenir des informations confidentielles concernant l'entreprise. Ils sont près
d'un tiers à aller voir du côté des ressources humaines pour obtenir des
informations personnelles sur d'autres collègues.

Les résultats montrent "une corrélation inquiétante entre
les employés ayant le plus grand accès aux informations confidentielles et la
propension à échanger des informations entre collègues
", a souligné Marc
Delhaie, PDG d'Iron Moutain, le commanditaire de l'étude.
Bien gérer ses documents et protéger
ses données ne suffit plus, selon lui : "La sécurisation de l'information suppose
aussi de développer une culture de la responsabilité de l'information sur le
lieu de travail.
"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.