Cet article date de plus de huit ans.

Un avion tirant une banderole "Hollande démission" sillonne la côte Atlantique

David Van Hemelryck, pilote parisien et militant de la Manif pour tous, survole actuellement le littoral atlantique. Derrière son appareil un message : "Hollande démission". Une action faite pour que, explique le pilote, "les Français se rendent compte qu'ils peuvent prendre leur avenir en main".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Un avion avec une banderole "Hollande
démission", survole les plages du littoral atlantique. Dans le cockpit :
David Van Hemelryck, un pilote parisien de 33 ans et militant de la Manif pour
tous.

Il a décollé de Biscarosse samedi dernier avec une ambition :
montrer aux Français "qu'ils peuvent prendre leur avenir en main ". Il est actuellement en Vendée, au sol, son avion a été endommagé lors de l'atterrissage à l'aérodrome du Château d'Olonne. Le temps de réparer et il pense repartir dès ce vendredi direction La Baule et envisage de survoler les plages françaises jusqu'à la fin du mois d'août.

Le choix du slogan n'a pas été simple. "J'ai
beaucoup cherché
" raconte David Van Hemelryck, interrogé par nos confrères de France Bleu Loire Océan , "au final j'ai fait
une consultation sur un des sites que j'entretenais et 'Hollande démission' est
arrivé en tête
". Au départ, le militant avait essayé un autre slogan :
"François crashe-toi ", mais il s'est ravisé car il a estimé que ce n'était pas très "poli ".

La banderole n'étant pas injurieuse et puisque son avion
et ses brevets de pilote sont en règle, il a, aux yeux de la loi, tout à fait
le droit de le faire voler avec ce message.

Parallèlement à cette action, David Van Hemelryck a
lancé une pétition sur internet pour demander la démission de François
Hollande. "La pétition demande un référendum sur la destitution de
François Hollande pour son incompétence
". Elle "est
là pour faire réaliser aux gens qu'ils ont le droit de s'exprimer, y compris
sur l'incompétence du chef de l'Etat
", explique le pilote et militant.

David Van Hemelryck se dit "choqué "
depuis quelques mois par le "déni de démocratie de la part du
gouvernement
". Pour lui, le gouvernement répète "qu'il a raison
contre tout le monde, en dépit des sondages, de ce que peuvent dire les experts
",
ajoutant : "Raison contre tout le monde ça veut dire gouverner
contre son peuple et c'est pas très démocratique
".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.