Retour aux 90 km/h : quel bilan dans le Cantal ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Retour aux 90 km/h : quel bilan dans le Cantal ?
France 2
Article rédigé par
N.Fleury, E.Maizy, V.Landolfini, Jihane Benzina - France 2
France Télévisions

Depuis un an, les départements peuvent choisir la vitesse maximale à appliquer sur leur réseau routier secondaire. La Cantal a fait le choix de repasser à 90 km/h.

En février dernier, le Cantal a été l'un des premiers départements à repasser à 90 km/h sur son réseau secondaire. Pour le plus grand soulagement de ses automobilistes, qui bénéficient de quelque 4 000 km de routes départementales. En France, la réduction de la vitesse à 80 km/h a sauvé une centaine de vies. Pour améliorer la sécurité, des mairies du Cantal aménagent leurs routes pour contrôler la vitesse des conducteurs. De leur côté, les défenseurs de l'environnement dénoncent la hausse de la pollution et le risque de collision avec la faune en raison de l'augmentation de la vitesse.

37 départements au 80 km/h

Sur le plateau du 13 Heures de France 2, la journaliste Jihane Benzina signale que sur les 93 départements métropolitains, 37 sont restés à 80 km/h. En moyenne, la fabrication d'un panneau neuf s'élève à 80 euros et son installation coûte entre 200 et 250 euros. "Les présidents de départements peuvent être pénalement responsables en cas d'accident grave [sur les routes]", précise la journaliste. Sur les 20 mois qui ont suivi le passage à 80 km/h sur les routes, la Sécurité routière estime que 349 vies ont été épargnées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.