Cet article date de plus de deux ans.

Sondage : 86% des Français souhaitent que le gouvernement revienne sur la limitation de vitesse à 80 km/h

Selon un sondage Odoxa Dentsu consulting pour franceinfo et "Le Figaro", une très large majorité de Français sont favorables à une modification de cette réforme. 

Article rédigé par
Édité par Thomas Pontillon - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Depuis le 1er juillet 2018, il faut rouler à 80 km/h sur la plupart des routes du réseau secondaire. (CYRILLE ARDAUD / FRANCE-BLEU ORLÉANS)

L'abaissement de la limite de vitesse maximale sur la quasi-totalité des routes secondaires de 90 à 80 km/h par le gouvernement à l'été 2018 reste très impopulaire, comme l'illustre le dernier sondage Odoxa Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 17 janvier. En effet, 86% des Français sondés souhaitent que l'exécutif revienne sur cette mesure.  

Les petites villes favorables au retour à 90 km/h

Dans le détail, 44% des Français ne réclament pas son abandon pur et simple, mais au moins son aménagement afin que la vitesse revienne à 90 km/h sur certaines routes secondaires (42% des sondés). En revanche, 14% seulement prônent son maintien en l'état.  

Parmi ceux qui souhaitent l’abolition de la mesure, on trouve surtout les habitants des petites villes (57%) et également les sympathisants du Rassemblement national (73%).  

Lors d'un échange de plusieurs heures avec des maires pour lancer le grand débat national, Emmanuel Macron a pour la première fois mardi ouvert la porte à une possible remise en cause de la mesure, comme l'ont fait avant lui le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son prédécesseur Gérard Collomb.  

*Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1 000 Français interrogés par internet les 16 et 17 janvier 2019. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.