Cet article date de plus de quatre ans.

80 km/h à la place de 90 : la décision est prise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
80 km/h à la place de 90 : la décision est prise
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Selon Edouard Philippe dans le Journal du dimanche, le gouvernement s'apprête à abaisser la limitation de vitesse sur les routes secondaires à 80 km/h.

80 km/h au lieu de 90 sur les routes départementales à double sens et sans séparateur, l'idée est diversement accueillie : "La cause des accidents n'est pas forcément la vitesse, mais plutôt des comportements d'incivilité, le portable, l'alcool, le joint..", juge une autre automobiliste. Pour cet autre conducteur au volant : "C'est pour récupérer de l'argent avec les amendes".

3 477 morts sur les routes en 2016

Objectif du gouvernement avec cette mesure : réduire le nombre de morts sur les routes : "Si pour sauver des vies, il faut être impopulaire, j'accepte de l'être", a déclaré Edouard Philippe. En 2016, 3 477 personnes ont perdu la vie sur la route, les deux tiers sur celles qui sont ciblées par la réforme. Mais les associations d'automobilistes sont vent debout contre la mesure ; ils la jugent inefficace. Depuis 2015, la baisse de 10 km/h sur certaines routes départementales est déjà testée dans certains départements. Les résultats de cet essai n'ont jamais été publiés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.