Saint-Valentin : l’histoire d’une fête qui célèbre l’amour

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Saint-Valentin : l’histoire d’une fête qui célèbre l’amour
France 2
Article rédigé par
V.Heurtel - France 2
France Télévisions

La Saint-Valentin a des racines païennes venues de la Rome antique, mais c’est véritablement après la Seconde Guerre mondiale que cette tradition de célébrer l'amour est arrivée en France en tant que fête commerciale. 

D’où vient la Saint-Valentin, traditionnellement fêtée le 14 février ? "À la mi-février, on a toujours fêté l’amour", explique la journaliste Valérie Heurtel sur le plateau de France 2. "Dans la Rome antique, il y avait une fête païenne : pour donner un coup de pouce aux célibataires, on organisait des parties de cache-cache, c’était un peu coquin, on appelait ça les lupercales et c’est devenu la Saint-Valentin". Le Valentin en question serait un prêtre qui a vécu au IIIe siècle, qui mariait les amoureux en cachette alors que le mariage était interdit. "L’empereur trouvait que les mariés faisaient de mauvais soldats", raconte la journaliste. 

200 millions de roses vendues le 14 février

Au XIXe siècle, les Américains la transforment en fête commerciale. En Angleterre, on s'envoie des lettres. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les soldats américains apportent cette fête en France. Une bonne nouvelle pour les commerçants : un Français sur trois achète un cadeau pour la Saint-Valentin. Les fleuristes font en un jour le chiffre d’affaires d’une semaine avec près de 200 millions de roses vendues. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Saint-Valentin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.